bd haut 2
bd haut 1
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Campagne de prévention

Les dangers du protoxyde d’azote.

Le protoxyde d’azote, aussi connu sous le nom de « gaz hilarant », est un gaz d’usage courant. L’utilisation détournée du protoxyde d’azote est un phénomène identifié depuis plusieurs décennies notamment dans le milieu festif. Mais la recrudescence de cet usage, chez des collégiens, lycéens et étudiants avec des consommations répétées, voire quotidiennes, et en grandes quantités, contribue à expliquer la gravité des dommages signalés plus récemment.

Plusieurs dizaines de cas graves ont été rapportés au cours des deux dernières années !

Les risques sont multiples : asphyxie par manque d’oxygène, perte de connaissance, brûlure par le froid du gaz expulsé, désorientation, vertiges, chutes…

Et pour les cas les plus inquiétants : de sévères troubles neurologiques, hématologiques, psychiatriques ou cardiaques… parfois irrémédiables.

Cyril Carmaux, Conseiller Municipal délégué à la Présence Médicale et à la Santé Publique, interviendra prochainement auprès des élèves des grandes classes du collège Maria Callas. Ces interventions auront pour but de sensibiliser nos jeunes aux dangers de cette pratique en échangeant avec eux sur ce sujet. Des goodies (tours-de-cous) et des flyers leur seront distribués.