bd haut 2
bd haut 1
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Des déchets sauvages qui coûtent cher à la collectivité

Malgré les différentes campagnes de sensibilisations engagées, les incivilités se poursuivent : chacun peut le constater : particuliers et entreprises continuent de déposer divers objets et de déverser des détritus sur la voie publique, souvent sur les mêmes endroits. La municipalité rappelle que les contrevenants encourent une amende d’un minimum de 150 €, en passant par une verbalisation de 5ème classe (de 1500 à 3750 €) et pouvant aller de 2 à 7 ans de prison et atteindre 75 000 euros ! Une vigilance accrue est dès aujourd’hui mise en place pour tenter de mettre fin à ces dépôts sauvages, qui ont coûté en 2016 plus de 3 500 euros à la collectivité, somme qui sera sans doute hélas supérieure en 2017 !

Nous disposons à Courtry, outre le ramassage régulier des ordures ménagères, la collecte sélective, et les déchets verts en saison, d’un passage des encombrants chaque 2ème lundi des mois impairs. Prochains passages les 12 mars et 14 mai.

Enfin, pour l’électroménager et les déchets toxiques de type pots de peinture, bidons d’huiles, etc., une déchetterie gratuite est à la disposition des Courtrysiens, ZAC de la Tuilerie à Chelles.