bd haut 2
bd haut 1
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Expression de Courtry Citoyenne

Le collectif Courtry Citoyenne participe au quotidien à la vie municipale.

Sur les questions d’environnement, nous nous opposerons avec vigueur au projet de Sita FD – Suez Environnement qui souhaite poursuivre l’exploitation de son site situé à Courtry et Villeparisis au moins jusqu’en 2026 alors que la date de fin d’autorisation est fixée par arrêté préfectoral à décembre 2020. Pour rappel il s’agit d’un site classé SEVESO seuil haut (classement en fonction des quantités et des types de produits dangereux) qui accueille parmi les pires déchets dangereux possibles : REFIOM et REFIDIS (résidus d’épuration des fumées d’incinération des ordures ménagères et des déchets industriels), déchets radioactifs de type DRNR (Déchets à Radioactivité Naturelle Renforcée ou Concentrée), terres polluées, déchets industriels, amiante… Cette opposition est renforcée par l’absence inacceptable de plan de prévention des risques technologiques (PPRT) et de plan particulier d’intervention (PPI).

Par ailleurs, nous poursuivons, avec l’aide de la CRIIRAD (Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité), notre action sur le Fort de Vaujours concernant le chantier de démolition (insuffisance des moyens mis en œuvre par Placoplatre pour le suivi de l’impact du chantier) et le suivi de la plainte déposée du chef du délit de mise en danger de la personne à raison des travaux de démolition qui ont été accomplis sur le site, au cours de l’année 2014, en violation d’obligations particulières de prudence ou de sécurité prévues par la loi et le règlement. L’enquête en cours est menée par l’office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique.

Sur les enjeux de santé, le collectif poursuit ses initiatives afin que l’offre de santé s’améliore sur notre territoire et continue de défendre la création d’un centre de santé à Courtry.

Enfin nous sommes intervenus sur des questions liées à la vie municipale en demandant notamment l’allongement du délai de convocation aux commissions municipales (au moins 3 semaines) et en demandant qu’un protocole soit défini concernant les décisions d’abatage des arbres.

Conseiller municipal : Grégory Jurado
courtrycitoyenne@gmail.com - www.courtry-citoyenne.fr - www.facebook.com/courtrycitoyenne