bd haut 2
bd haut 1
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Expression de Courtry Citoyenne

Expression de Courtry Citoyenne

Le Fort de Vaujours est toujours au cœur des préoccupations des courtysien-ne-s alors que les travaux se poursuivent, que l’exploitation d’une carrière se profile et qu’aucune réponse valable n’a été apportée concernant la proportion de décès par tumeur à Courtry.

Nous relayons ici le courrier envoyé par les associations environnementales à la Présidente de la Commission Nationale du Débat Public dans le cadre de la « concertation » en cours. Nous en profitons pour saluer l’investissement des associations et de certain-e-s élu-e-s.

Extrait du courrier envoyé par France Nature Environnement, Environnement 93 et MNLE93 : « Alors que la concertation a débuté le 20 septembre, le maître d’ouvrage a publié le 12 octobre sur le site internet de la concertation, un dossier de concertation qui ne correspond pas à l’ensemble du projet annoncé et pour lequel une Commission de Suivi de Site a été créée par arrêté du 18 juin 2014 sous la responsabilité des Préfets de Seine-Saint-Denis et de Seine-et Marne. Le dossier soumis à concertation ne concerne qu’une fraction du projet global, correspondant à une première demande d’autorisation d’exploiter limitée à la seule phase concernant la fosse d’Aiguisy et les terrains des communes de Vaujours et Coubron, omettant ainsi l’ensemble des travaux à réaliser sur Courtry et sur le Fort Central avec les contaminations radioactives et chimiques que vous connaissez. L’impact global de cette carrière n’est ainsi pas mesuré. L’information du public n’est ni complète, ni transparente, le « saucissonnage » de ce projet ne peut pas être accepté en l’état.
Cette concertation arrive alors que les travaux de démolition du Fort de Vaujours sont déjà très avancés, ce qui signifie que le maître d’ouvrage a déjà éliminé la possibilité d’exploiter en cavage. Il ne resterait à la population que le « choix » d’acter l’exploitation à ciel ouvert. L’étendue totale des travaux, sur le plan géographique et dans la durée doit être présentée à la population et à la concertation publique. Ce qui permettrait de poser la question des moyens de contrôle de la régularité des opérations au fil du temps et de l’avancée des travaux. »

Conseiller municipal : Grégory Jurado – 0662115145 – courtrycitoyenne77@gmail.com