bd haut 2
bd haut 1
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Muguet du 1er mai

Cette année, la vente traditionnelle de muguet est encadrée afin de lutter contre le COVID-19.

Originaire du Japon, le muguet avec ses jolies clochettes blanches, est symbole de pureté et de bonheur. Il fleurit entre fin avril et mi-juin. Cette plante demande peu d’attention : juste un sol riche et bien drainé (allégé avec du sable si nécessaire), une exposition à l’ombre ou à la mi-ombre et à l’abri du vent. Elle est seulement sensible au sec.

La tradition est d’offrir du muguet en gage de reconnaissance et de partage. Idéalement, le brin s’offre le 1er mai, jour de la fête du travail.

Pour la petite histoire, cette tradition remonte au Moyen Age, en 1540. Puis cette tradition est relancée par un grand couturier parisien en 1900. Il offre alors un brin de muguet à chacune des ouvrières, et l’une d’entre elles décide d’offrir à son tour un brin de muguet aux personnes de son entourage. En région parisienne, c’est le début de la popularité du fameux brin de muguet.

La muguet est associé pour la première fois, en 1889, à la fête du travail. Ce n’est pourtant qu’au XXe siècle, en 1936 exactement, que celle-ci devient un symbole fort avec l’arrivée des congés payés : le muguet est, depuis, associé à ce jour.

Source : Claire Lelong-Lehoang - www.jardiner-malin.fr